Il y a fort longtemps, vers l'an 1300, les archers anglais pour fêter Noêl, pratiquaient le tir de l'oie. Ils faisaient un trou dans le sol de la hauteur du dos d'une oie, mettaient le volatile en place, obstruaient le trou avec une clayette. L'oiseau passait la tête entre les lattes de bois. Les archers reculaient de 80 yards, soit 72 mètres pour le tir.

La règle du jeu était simple, il fallait tuer l'oie, pour la faire préparer au pub, et la manger. Le repas ne pouvait pas être pris, tant que l'oie était vivante. Il n'était pas interdit de faire des poses pour se réchauffer avec une bonne eau de vie.

 

A notre époque, plus question de tirer sur une oie vivante, voici notre cible: tête et cou d'une belle oie blanche, en platre, haute de 35 cm.

 

Mes Dames et mes Sieurs les archers, prenez vos arcs pour un tir à 72 mètres.